• contact@diabl-en-caval.com

Archive de l’étiquette 2018

Chevauchée Diablement Mosellane

Sur les chemins de Moselle du nord, depuis ses frontières…

La Chevauchée Diablement Mosellane a pour but de faire découvrir le département de la Moselle lors d’une randonnée équestre de 2 jours ou plus.

Vous composez votre propre équipe ou rejoindre une autre équipe, comme bon vous semble. Il faut compter entre 4 et 6h en selle par jour.

Vous choisirez au départ votre mode de logement. Certains vont camper quand d’autres préfèreront plus de confort et pourront loger en chambre d’hôtes (1 chambre de 2 personnes diponible). Les personnes ayant choisi le camping dormiront sous leur tente. Les petits déjeuners et dîners seront pris en commun. Les déjeuners seront emportés.

Le parcours n’est pas balisé, nous pouvons vous le tracer sur carte ou vous communiquer le fichier GPX.

Il est possible de participer à une partie de la chevauchée, à vous d’organiser la logistique pour votre cheval, toutefois, les inscriptions pour la chevauchée dans sa totalité seront prioritaires.

Les inscriptions sont ouvertes à tout cavalier maîtrisant son cheval aux 3 allures et habitué aux randonnées. Les mineurs sont évidemment les bienvenus, mais accompagnés par un adulte.

Des personnes accompagnant les cavaliers auront également la possibilité de se joindre à nous.

Le nombre maximal de participants est limité (surtout en chambres) avec un nombre minimal de 8 cavaliers. La date limite d’inscription est le 20 juin 2020.

La Chevauchée Diablement Mosellane 2020 a été annulée et reportée à 2021.

Rando-Bacchus au Pays des Trois Frontières en Lorraine

Un peu d’histoire

L’histoire du vin de Moselle date de l’Empire romain d’Occident, Trèves étant l’initiatrice de l’expansion de la vigne dans la région de Metz (Divodurum).

Les premiers viticulteurs étaient les évêques de Metz, Toul et Verdun. Les communautés religieuses de Metz propagèrent la culture et le savoir-faire dès le Xe siècle. Les cépages majoritairement utilisés sont l’Auxerrois et le pinot noir.

Au XIXe siècle, la vigne occupait alors 34000 hectares en Lorraine et produisaient près de 58000 hectolitres.

Les Champenois venaient en Lorraine acheter du vin sous pressoir qu’ils transformaient en Champagne, ce jusqu’à la date de la création d’une appellation « Champagne » en 1910 — cet échange technique a néanmoins pu se poursuivre grâce à la présence, en Lorraine, de grands domaines produisant un vin mousseux dont l’Allemagne était friand importateur.

Puis apparut le Phylloxéra dans la région de Metz qui atteignit les autres régions lorraines, en 1866.

Lors de la première guerre mondiale, la Moselle est alors annexée par l’Empire germanique ne favorisant pas la protection des vignes et un traité avec l’Espagne pour l’achat des vins prive la région de son principal client.

À la fin de la seconde guerre mondiale, de nouvelles techniques d’acclimatation ainsi que de nouveaux cépages permirent de reconstituer le vignoble et de retrouver un niveau de qualité reconnu par l’obtention d’une appellation d’origine délimitée vin de qualité supérieure.

Malgré le nombre de vignerons décroissant entre 1951 et 1992, des experts lui redonnent une partie de son aura d’antan et les meilleures sélections des producteurs luxembourgeois apparaissent dans les guide. Une partie de cette production provient en fait de la région de Sierck-les-Bains, en Moselle.

C’est en 2010 que le travail acharné des viticulteurs mosellans sera payant : l’Institut national de l’origine et de la qualité accorde la nouvelle appellation d’origine contrôlée « Moselle ».

Depuis ce classement, le vignoble s’étend sur dix-neuf communes dont 18 en Moselle et 1 en Meurthe-et-Moselle.

Les vins d’appellation « Moselle » sont produits à partir de huit cépages autorisés. Le Pinot noir, l’Auxerrois, et le Pinot gris constituent 83 % de l’encépagement. S’y ajoutent pour la complexité des vins : Gamay, Gewurztraminer, Meunier, Müller-Thurgau, Pinot blanc et Riesling.

Déroulement de la rando-Bacchus

   

L’an dernier, nous vous accueillions à la citadelle de Rodemack. Et cette année, nous avons le privilège de vous accueillir au château des Ducs de Lorraine à Sierck-les-Bains.

Je tiens à remercier tout particulièrement l’association du château des Ducs de Lorraine qui nous a accordés ce privilège. Si vous désirez visiter virtuellement cette majestueuse bâtisse, cliquer sur ce lien : Visite virtuelle du Château des Ducs de Lorraine

Composez votre équipe puis vous prendrez le départ entre 10h00 et 12h00.

Le parcours n’est pas encore défini. Il sera fléché, donc vous n’aurez pas à vous soucier des chemins à emprunter.  Les VTTistes peuvent participer à notre randonnée gourmande.

Nous vous proposerons des vins typiques des coteaux mosellans détenant, aujourd’hui, l’Appellation d’Origine Contrôlée de Moselle. Ces vins seront évidemment accompagnés de plats du terroir. Tous les plats, de qualité gastronomique, seront préparés par notre cuisinier traiteur Robert.

Les produits seront sélectionnés exclusivement auprès de producteurs mosellans.

Chaque halte aura lieu en pleine nature, des attaches seront prévues pour les chevaux que vous puissiez prendre le temps de déguster.

La date limite d’inscription est le 4 avril 2020. Le nombre de participants est limité.

Pour des raisons de sécurité, nous ne pouvons accepter les chevaux entiers.

La randonnée gourmande a été annulée en 2020. 
Rendez-vous en 2021 !

1